Juillet 2014 : premières rencontres d'Achillea...

Juillet 2014 : premières rencontres d’Achillea…

Rencontrer une plante ? Intellectuellement, voilà une idée fort saugrenue ! Une fleur, un arbre, ça ne parle pas, c’est insensible et statique, éventuellement utile sur un plan artisanal, alimentaire ou médicinal (rien que ça…) mais c’est tout.

Pourtant, que vous gardiez le souvenir attendri d’un arbre compagnon de votre enfance, qu’une minuscule fleur des champs vous ravisse ou qu’un buisson épineux vous mette mystérieusement mal à l’aise, l’expérience sensible du monde végétal outrepasse les frontières scientifiques de la classification botanique pour se révéler d’une richesse et d’une profondeur insoupçonnées sur un plan personnel.

« Les rencontres d’Achillea » vous convient à renouer ce lien oublié bien qu’évident entre l’homme et la nature. Une journée au milieu des plantes sauvages et des arbres suffit généralement, moyennant quelques exercices très simples, à réactiver les « antennes » dont nous disposons tous pour entrer en communication sensible avec les plantes. S’ouvre alors un monde nouveau, où chaque rencontre avec un être végétal permet d’élargir sa compréhension de l’Univers comme de son propre monde intérieur.

Animées par Laurent Winsback, journaliste en Ariège et passionné par le monde végétal, ces rencontres sont proposées depuis l’été 2014 sur différents sites du département. D’abord limitées à des stages sur une journée, elles s’enrichissent en 2016 d’une nouvelle formule d’accompagnement personnalisé sur 3 jours, permettant d’aller véritablement au cœur de cette démarche de développement personnel au contact des arbres et plantes sauvages.